Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Soutiens

Le statut de directeur d'école dans les projets présidentiels de 2012

 

Certains candidats ou partis évoquent le statut de l'école et de son directeur.

Qu'en disent-ils ?

 

Marine Le Pen
UMP
UMP & PS

Philippe Poutou 

 

La synthèse et les résultats de la consultation IFOP - GDID sont disponibles sur le site de l'Ifop à l'adresse suivante (cliquer sur le panneau ci-dessous) :

 

 

  Inscrivez-vous sans tarder à la "newsletter" des "directeurs en lutte"pour recevoir les dernières infos. 

Il suffit d'entrer votre adresse mail dans le cadre de gauche.

1 avril 2008 2 01 /04 /avril /2008 08:39


Lundi 31 mars, Xavier Darcos a présenté à la presse la nouvelle Commission chargée de faire des propositions sur le devenir du métier de directeur d’école primaire.

« Il ne s’agit pas d’une mission de réflexion. De nombreux rapports m’ont été remis ces derniers mois sur le sujet» par Jean-Pierre Obin (IGEN), Marcel Pochard (évolution du métier d’enseignant) ou encore plus récemment par le HCE.

« J’attends de la commission des propositions concrètes pouvant être mises en place dès la rentrée de septembre 2008 ». Le ministre a cependant rappelé que pour 2008/2009, les propositions  devaient « s’inscrire dans le cadre budgétaire défini par loi ». Les réformes structurelles ne seront envisagées qu’à partir de la rentrée suivante.

Xavier Darcos a réaffirmé sa volonté de voir la commission orienter ses propositions dans le sens d’une autonomie croissante des établissements scolaires et de ses responsables. « L’école est appelée à avoir un statut à l’instar des établissements du second degré ».

La commission est restreinte. « Je souhaite qu’elle aille à l’essentiel et dans les meilleurs délais. Elle devra rendre ses travaux le 26 mai ».

Elle ne comprend que 5 membres : Claude Allègre (président), Georges Fotinos, Gilles Moindrot, Luc Bérille et Alain Rei.

Georges Fotinos est l’auteur d’une enquête sur « le climat des écoles primaires », travail soutenu par la MGEN. Gilles Moindrot et Luc Bérille sont respectivement secrétaires généraux du SNUipp-FSU et du SE-Unsa. La surprise vient de la nomination d’Alain Rei, directeur d’école en exercice et président du GDID.

L’installation de cette commission s’est faite dans la douleur, apprend-on dans les coulisses du ministère. En effet, Gilles Moindrot, responsable du premier syndicat enseignant du primaire n’acceptait pas la présence d’un représentant des directeurs d’école « non élu et donc non représentatif des personnels ». Ayant raté son « grand oral » devant la commission Pochard, G. Moindrot a finalement accepté d’y participer non sans avoir rappelé  « qu’on ne peut dissocier fonctionnement et direction d’école ».  Luc Bérille, quant à lui, s’estimait légitimement le mieux placé pour mener à bien l’amélioration du protocole qu’il a signé en mai 2006 avec Gilles de Robien.

Alain Rei a déclaré qu’il s’en tiendrait au projet de statut du directeur d’école tel qu’adopté par le GDID et rappelé par « l’appel des cassinades ».

Pour connaître l’ensemble des réactions syndicales, cliquez ici.
 

Retour à la page d'accueil

Partager cet article

Repost 0
Published by Les directeurs en lutte - dans Propositions du Ministère
commenter cet article

commentaires

Marie Rouillon 02/04/2008 23:02

poisson d'avrilmarie RouillonDélicieux votre poisson d'avril, j'ai plongé à 100%...C'était enfin de bonnes nouvelles dans ce monde de brutes d'école !Merci pour ces trois minutes de bonheur, les traditions ont du bon !de grosses bises en chocolat pour ceux et celles qui ont planché sur ce bon poisson (mais tout de même....)

Laurent Ribaut 02/04/2008 09:49

Il est vrai que pris entre les feux de nos diverses tâches on retrouve parfois sa crédulité d'enfant.Donc j'avoue, j'y ai cru ....l' espace de quelques heures...., bien que l'ego d'Allègre m'ai paru immédiatement trop surdimentionné pour accepter une si peu médiatique mission. Une fois terminé les factures du goûter, le compte rendu de la concertation programme, les mail à la mairie, caisse des écoles..., les entretiens avec les parents , les archivages...j'ai pris le temps de revenir tranquillement sur mon site préféré et j'ai compris que je m'étais fait avoir ! par chance j'avais pas eu le temps de transmettre l'info à mes potes dirlosMerci pour la joke en tout cas 

VALMORI Patrick 01/04/2008 15:59

Ah ma pauvre Isabelle, tu as fait PLOUF ! toi aussi...Rassure-toi, je ne moque pas, j'ai fait pareil.Avant même d'avoir tout lu, j'ai appelé un copain pour lui porter la bonne nouvelle et... c'est lui qui m'a parlé du poisson d'avril ! La honte !!!

leblois isabelle 01/04/2008 14:49

Bon courage à Alain REY! Nous sommes très nombreux à compter sur lui et non sur les syndicats;

Claude 01/04/2008 13:27

on a gagné ! ON A GAGNE ! ON A GAGNE !!!!
Enfin, est GDID reconnu pour ces compétences et ses savoirs !!!
Merci les gars les filles qui ont débuté cela, et qui enfin voient leur travail aboutir !!!
Allez, travaillez pour nous...
Claude, adhérente GDID

Les directeurs en lutte 01/04/2008 13:32


Désolé, Claude...
Tu n'as pas cliqué sur le lien situé en fin d'article :
"Pour connaître l'ensemble des réactions syndicales..."
Sans rancune pour la déception...???
Cordialement.
Olivier (administrateur)


Ecole Anatole France Elémentaire - ac-montpellier 01/04/2008 13:25

Bien joué ! Pris dans le "léger surcroît de travail" quotidien, j'en avais oublié la date ! Zut ! J'avoue m'être royalement fait avoir...

école brassens sainghin en weppes 01/04/2008 10:25

eh bien rien qu'avec moindrot et bérille , ça ne risque pas de changer grand chose 
 
la rentrée n'apportera rien au directeur sinon le souci des classes sans collègue grâce au mouvement bien trop tardif
 
p. rommelard , école brassens sainghin en weppes (pour l'instant)