Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Soutiens

Le statut de directeur d'école dans les projets présidentiels de 2012

 

Certains candidats ou partis évoquent le statut de l'école et de son directeur.

Qu'en disent-ils ?

 

Marine Le Pen
UMP
UMP & PS

Philippe Poutou 

 

La synthèse et les résultats de la consultation IFOP - GDID sont disponibles sur le site de l'Ifop à l'adresse suivante (cliquer sur le panneau ci-dessous) :

 

 

  Inscrivez-vous sans tarder à la "newsletter" des "directeurs en lutte"pour recevoir les dernières infos. 

Il suffit d'entrer votre adresse mail dans le cadre de gauche.

3 mai 2006 3 03 /05 /mai /2006 15:20

Le SE-Unsa signera. Le Sgen-Cfdt et le Snudi-Fo refusent ce protocole. Au SNUipp, au plus haut niveau, la tentation de signer doit être grande mais certaines sections départementales sont réticentes. Il est vrai que la "base" ressent le vif mécontement qui s'exprime depuis trois semaines.

Le Sgen-Cfdt écrit : "ces propositions ont suscité quelques émois internautiques sur les boîtes mails des écoles... laissant transparaître le malaise profond des directeurs. Sous des formes parfois très contestables : discours anti-syndical rappelant un discours anti-politique bien connu..."

Non, il ne s'agit pas d'un combat anti-syndical mais plutôt d'une révolte contre ces syndicats-là. Les directeurs ont compris que "leurs" syndicats ne tiennent pas à ce que leur fonction soit "trop" reconnue.

Et ne nous y trompons pas ! C'est l'accumulation de réactions virulentes et spontanées qui a fait reculer le Sgen-Cfdt et le Snudi-Fo. Sur le fond, ils épousent exactement les mêmes idées que le syndicat collaborateur SE-Unsa ou que le SNUipp. Rien ne les différencie sur ce thème, si ce n'est une rivalité idéologique.

Soyons vigilants ! Ceux qui ne signeront pas ce protocole essaieront de nous endormir pour mieux négocier ensuite un détail par-ci, un point par-là et sous prétexte d'avoir obtenu des "avancées" supplémentaires, finiront par apposer leur signature.

N'oublions jamais que l'objectif premier de ces quatre "syndicats" est de nous priver, à tout jamais, d'obtenir un statut. 

Retour

Partager cet article

Repost 0
Published by Les directeurs en lutte - dans directeurs en lutte
commenter cet article

commentaires

roland pastor 04/05/2006 11:36

salut à tous,
je lis toujours avec plaisir la prose des directeurs en colère et j'en suis !Pourtant je ne peux m'associer à certains propos : "syndicat collaborateur" est injurieux et inutile. Je suis syndiqué au SE et membre du GDID : parfois contre certaines propositions, parfois pour. Mais là ça dépasse les bornes ! On va se diviser encore plus et c'est l'Etat qui remporte la mise une fois de plus.
Cordialement
Roland PASTOR
directeur en lutte