Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Soutiens

Le statut de directeur d'école dans les projets présidentiels de 2012

 

Certains candidats ou partis évoquent le statut de l'école et de son directeur.

Qu'en disent-ils ?

 

Marine Le Pen
UMP
UMP & PS

Philippe Poutou 

 

La synthèse et les résultats de la consultation IFOP - GDID sont disponibles sur le site de l'Ifop à l'adresse suivante (cliquer sur le panneau ci-dessous) :

 

 

  Inscrivez-vous sans tarder à la "newsletter" des "directeurs en lutte"pour recevoir les dernières infos. 

Il suffit d'entrer votre adresse mail dans le cadre de gauche.

20 avril 2006 4 20 /04 /avril /2006 21:28

Dans les médias, plusieurs reportages ont été consacrés aux propositions du ministère pour sortir de la crise. Que ce soit sur Europe 1, TF1, France 2... la façon d'aborder la problématique est la même. Les mesures sont présentées comme demandées et attendues par les directeurs, en grève administrative depuis 6 ans. Certes, la faiblesse de la revalorisation est soulignée. Mais, l'EVS nous aidera "à coller les enveloppes lors des élections de parents" et à "saisir les inscriptions sur les logiciels"...

Bref, tout est bien dans le meilleur des mondes. D'ailleurs, "les syndicats qualifient d'avancées ces propositions"...

Il nous appartient de rééquilibrer ces reportages très "orientés". Nous devons alerter les médias et attirer leur attention sur le fait que "le terrain" ne voit pas les choses de la même manière...

Ci-dessous les principaux médias. Plus ils recevront de courriers, plus ils seront sensibilisés et plus nous aurons de chances qu'ils rouvrent le dossier. Ils vous suffit de cliquer sur les liens suivants (en bleu).

    Ecrire à Europe 1   Rubrique Site web puis écrire au rédacteur en chef

   

    Ecrire à RTL : relation.auditeur@rtl.fr

 

          

         

Ecrire à France Inter ou France Info

                    

        

         Ecrire à TF1 : telespec@tf1.fr

                   

                 Ecrire à France 2  "contacter France 2" en haut à gauche de l'écran

                

 

            Ecrire à France 3 "contacter France 3" en haut à gauche de l'écran

         

 

 

    webmasterEP@expression-publique.com

           

 

     http://www.lefigaro.fr/static/contact.html

          

 

 

       s.marty@journal-marianne.com

                  

 

     http://www.liberation.fr/courrier/mail.php?f=1&id=courrier

retour

Partager cet article

Repost 0
Published by Les directeurs en lutte - dans directeurs en lutte
commenter cet article

commentaires

Flamary 08/09/2006 16:01

Directrice depuis 23 ans, je soutiens votre action et ais alerté, comme suis, l'ensemble des medias suggérés dans votre appel pour leur signaler nos difficultés quotidiennes :

Bonjour,
Je viens de faire ma vingt troisième rentrée en tant que directrice d'école à 20 classes, je n'ai pas l'aide promise par Monsieur le Ministre, j'ai donc du rentrer dans l'ordinateur, que je manipule fort mal (nous n'avons pas droit à une formation informatique, l'Education Nationale ne le jugeant pas nécessaire), toutes mes classes depuis le 21/08/06, les enseignantes râlent : classes à 32 élèves , obligation d'enseigner l'anglais après un stage de seulement 15 jours, demandes incessantes de projets divers et variés pour tout, de la part de la hierarchie, les parents veulent que les enfants soient libres tous les samedis pour partir en week end mais n'acceptent pas le calendrier dérogatoire qui raccourcit les vacances, demandent que l'école soit ouverte le matin à 8h et fermée le soir à 19h, que les devoirs soient faits à l'école, afin de n'avoir que la partie loisirs à gérer!!!
Nous n'avons toujours pas de statut de chef d'établissement : pas de pouvoir hiérarchique envers mes 22 collègues, pas de secrétariat pour une école de 500 éléves, pas de réel pouvoir disciplinaire envers les enfants...etc. Je dois donc négocier en permanence avec les collègues et les syndicats, de moins en moins représentatifs, ne veulent pas de ce statut car ils craignent (à juste titre) que nous ne fassions alors notre propre syndicat de directeurs.
En cette rentrée scolaire, de nombreux medias se font l'echo des difficultés que rencontre aujourd'hui l'école publique, mais bien peu de ces reportages ne soulignent les difficultés rencontrés par l'absence de statut des directeurs d'écoles maternelles et primaires, ce qui est fort dommage si l'on souhaite prendre en compte l'ensemble des problèmes rencontrés.
Pour avoir une retraite correcte je dois travailler encore 10 ans mais je reconnais je n'ai plus la foi! Je ne suis plus heureuse de venir travailler dans de telles conditions et pourtant il faudrait bien peu pour redonner "l'envie d'avoir envie"...
DF directrice école primaire à Boulogne/Billancourt
Pour plus d'info : http://directeurenlutte.over-blog.com