Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelle heure ?

 

Recherche

Soutiens

Le statut de directeur d'école dans les projets présidentiels de 2012

 

Certains candidats ou partis évoquent le statut de l'école et de son directeur.

Qu'en disent-ils ?

 

Marine Le Pen
UMP
UMP & PS

Philippe Poutou 

 

La synthèse et les résultats de la consultation IFOP - GDID sont disponibles sur le site de l'Ifop à l'adresse suivante (cliquer sur le panneau ci-dessous) :

 

 

  Inscrivez-vous sans tarder à la "newsletter" des "directeurs en lutte"pour recevoir les dernières infos. 

Il suffit d'entrer votre adresse mail dans le cadre de gauche.

7 novembre 2008 5 07 /11 /novembre /2008 22:42


« Personne ne doit pouvoir dire que les enseignants sont les mal-aimés de ce gouvernement.» Pour le prouver, Xavier Darcos fait une série d'annonces en leur faveur dans « Le Monde » daté de samedi.

Le ministre de l'Education indique que les professeurs qui obtiennent une mutation vont pouvoir bénéficier d'un prêt immobilier à taux zéro, assurant qu'il venait « d'engager les négociations avec les banques sur ce sujet ».


Une prime et un Pass culture

Xavier Darcos annonce également « une prime exceptionnelle » de 400 euros pour les professeurs de CE1 et CM2 qui seront chargés « en février 2009 » des nouvelles évaluations des écoliers de ce niveau mises en place par l'Education nationale.

Enfin, il assure qu'«avant la fin de l'année», en accord avec la ministre de la Culture Christine Albanel, sera lancé le « Pass Culture », qui permettra aux enseignants «d'accéder gratuitement aux lieux de culture».

30.000 fonctionnaires en moins = « 30 milliards d'euros »

« Le Monde » a par ailleurs demandé au ministre si « avec la crise et la remontée du chômage », il était « pertinent de continuer de supprimer 30.000 postes de fonctionnaires pour économiser 776 millions d'euros sur le budget 2009, alors que, pour prendre ce seul exemple, un incident de trading vient de faire perdre 751 millions aux Caisses d'Epargne ? »

Réponse du ministre : « Vous ne pouvez pas mettre sur le même plan une logique de désendettement sur le long terme et un gaspillage instantané, aussi scandaleux soit-il ». « En nous abstenant de recruter 30.000 fonctionnaires, dont 13.500 dans l'Education nationale, ce n'est pas 776 millions que nous économisons, mais ce chiffre-là répété pendant 40 ans. Soit, sans même compter les pensions, environ 30 milliards. Ce n'est pas rien. Notre devoir est de continuer à alléger le fardeau que nous léguons aux générations futures », a-t-il ajouté.

Retour à la page d’accueil

Partager cet article

Repost 0
Published by Les directeurs en lutte - dans Propositions du Ministère
commenter cet article

commentaires

Tontonk100d 20/11/2008 14:09

Moins de fonctionnaires c'est plus de travail pour ceux qui restent! plus d'élèves par classe pour commencer... Pour diminuer le fardeau des générations futures, M. Darcos augmente le fardeau des générations actuelles! Merci M'sieur l'ministre... quel grand co€ur...

viart 11/11/2008 09:35

Moi aussi je trouve que cette prime c'est diviser (pour mieux régner ?) les enseignants. Directrice depuis 2ans ans, j'ai réussi à instaurer un minimum de travail en commun : là c'est clair, je me vois mal demander à mes collègues de maternelle, de CP ou de CE2/CM1 le travail en commun pour la mise en place, la passation et la correction des évaluations.

Thierry 09/11/2008 13:20

Quelle chance, ... diviser les équipes, il avait déjà commencé en juin par toutes les nouvelles apportées...
Ils vont être nombreux à vouloir des CM2 et des CE1... enfin on ne sait pas si cette prime sera aux résultats des élèves... dans ce cas-là on va bachoter pour montrer que nos élèves sont excellents...
A quand les primes pour les enseignants de CP qui apprennent à lire à nos élèves... à quand une prime de risque pour changer des couches...
 
Enfin bon... passons... on supprime les RASED pour faire des économies... mais on donne de l'argent pour des évaluations... Y' a pas un problème ????